crezan
F65
F65
F65

F.65 n° 30, n/c  7084

G-AUHL > VH-UHL

Le VH-UHL à moteur Anzani (Len Dobbin via Ed Coates coll)

                Le F.65 n°30 fait partie du dernier lot de Farman-Sport acquis par la Shaw Aviation Co. Il arrive à Melbourne au printemps 1928.

                Contrairement à ses prédécesseurs, il possède le fuselage à dos arrondi de la dernière génération de F.65.


                Dans l'après-midi du 18 mai, Shaw effectue à Melbourne une démonstration de ses trois derniers Farman-Sport, les G-AUFX, G-AUHL et G-AUHM. Son public est constitué des représentants des compagnies pétrolières, minières et d'experts aéronautiques. Après avoir vanté les qualités de l'avion et affirmé sa conviction dans l'avenir de l'aviation, il effectue une démonstration de ses "1927 Farman-Sport".


                Le 15 juin 1928, le G-AUHL est enregistré avec le CdI 207 au nom de la société Airgold Ltd, qui assure l'exploitation minière en Nouvelle Guinée/Papouasie. il est baptisé "Butterfly". 

1928


                La société Airgold Ltd vient juste d'être créée en ce début 1928. L'acteur principal en est un pilote connu, "Skip" Moody, qui pilote un monoplan Ryan B1. La création de la compagnie s'accompagne d'un investissement en personnel et en materiel, avec pour ce dernier, l'achat d'un Avro 504 K, d'un Westland Widgeon 111 "Kookabura" et bien sûr des deux Farman-Sport. Les débuts d'Airgold sont prometteurs, mais Moody crashe le Ryan; l'Avro est également perdu peu après son arrivée. Les Farman s'avérent pour leur part inadaptés au service opérationnel des mines d'or. Moody rentre alors en Australie; Airgold cesse ses activités et revend les Farman rapatriés à Sydney.


1929 - 1933


                Le F. 65 n°30, désormais VH-UDL, est d'abord acheté à Sydney par L.G Mitchell, Wycheproof (Victoria). A l'instar du VH-UHM, il est probablement en mauvais état. , puis passe dans les mains de HGG Sweeney , St Kilda East (Victoria) avant d'être racheté par L.G. Mitchell, Elwood (Victoria) qui le remet en vente en septembre 1932.

                Il devient alors propriété de C.H. Fraser. Le 16 novembre 1933 au soir, une panne de moteur l'oblige à un atterrissage forcé dans un champ sans dommage. Le farman passe la nuit arrimé dans le champ, avant sa réparation le lendemain. Deux semaines plus tard, il connaitra un moment de célébrité locale, lorsque Fraser l'arrimera dans son petit jardin après que les performances de l'appareil lui aient permis de s'y poser.

Arthur Wilkins et son F.65 VH-UHL à moteur Anzani devant son hangar du terrain d'Ackland Gardens (State Library of South Australia, B74005-8)

1934 - 1947


                En 1934, il devient la propriété d' Arthur H .Wilkins, Blackwood près d'Adelaïde (South Australia). Wilkins l'utilise pour réaliser de la photographie aérienne à partir de son terrain d'Ackland Gardens, où il dispose d'un hangar pour l'appareil. Jusqu'à la guerre, Wilkins prendra 3142 photos de fermes et installations agricoles, et bien éfvidemment des photos de son Farman. Il le conserve jusqu'en 1946, année où l'appareil est enregistré au nom de RJ Weston (North Adelaïde).


                Le 19 décembre 1947, l'appareil est radié du registre australien.

Préparation du VH-UHL d'Arthur Wilkins devant le hangar du terrain d'Ackland Gardens. L'appareil, repeint, a perdu sa décoration. (State Library of South Australia, B74005-9)

Phoro colorisée d'époque - vers 1936 - du VH-UHL

(State Library of South Australia, B74005-18)

F65 G-AUFX

F65 G-AUHM

Tous droits réservés - Michel Barrière - crezan.aviation@gmail.com