crezan
F65
F65
F65

F.65 n° ? > F.210 n° 1, n/c  ?

F-AIDJ


                Concrétisation d'une idée d'Henry Farman, surnommé "La carte postale" par les équipes de Farman, cet appareil est un monoplan parasol constitué d'un fuselage de David et d'un fragment d'aile de Goliath de 8 m d'envergure. A vide, il pèse 330 kg et à pleine charge 611 kg.


                En 1924, la mention d'essais d'un "David monoplan" apparaît dans le carnet de vol de Lucien Bossoutrot. Des premiers essais, de très courte durée, figurent  les 2, 4 et 5 février.

                Le 6 mars, l'appareil réapparait en tant que n°210. Il semble s'agir d'une numérotation de projets correspondant à des modifications de la configuration officielle. Plusieurs David en essai dans cette période 1921-1924 sont ainsi désignés par les numéros 204, 205, 207, 208 et 209.

                Bossoutrot effectue à son bord plusieurs essais en vol de mars à juin 1924.


                En juin 1926, cet appareil reçoit le CdN 1542 avec l'immatriculation F-AIDJ. Son moteur Anzani 6A2 de 70/80 cv est alimenté par un réservoir d'essence de 90 litres et un réservoir d'huile de 32 litres.

                

Deux vues du F-AIDJ, fragment d'aile de Goliath et fuselage de David

[A g. Les Ailes; à dr. Smithsonian]

1926

                

                Coupe Zénith

                

                Les 3 et 4 juillet 1926 est disputée la Coupe Zenith, axée sur la recherche de performance en consommation que Farman a gagnée en 1923 avec un F.70. Elle se déroule sur le trajet Paris-Lyon-Paris, soit 385 km à une vitesse qui doit être supérieure à 90 km/h. Le gagnant est celui qui parcourera le tarajet avec la plus petite quantité de carburant par kg de charge utile transportée.

                Pour 1926, Farman présente deux appareils : un F.70 (numéroté 2) piloté par Drouhin et le F-AIDJ (4) piloté par Pitot. Au total, 7 concurrents sont engagés : outre les 2 Farman, sont présents un Caudron C.128 piloté par Gauron (1), un Caudron C.92 piloté par Delmotte (3), un Caudron C.109 piloté par Finat (8), un Pander piloté par Lefolcalvez, un Albert (8) piloté par Descamps.

                La Coupe sera gagnée par Drouhin sur le F.70, le F-AIDJ de Pitot manquant d'essence à une quinzaine de km d'Orly.

Pitot devant le F-AIDJ à l'occasion de la Coupe Zenith

[bnf.gallica.fr]

1927 - 1934


                En 1929, le F-AIDJ toujours motorisé par son Anzani 6A2, est parfois cité comme F.210 n°1. La transformation essentiellement visible au changement d'aile, trop tardif pour que l'appareil trouve un marché commercial.


                Nous n'avons pas d'éléments sur sa fin de carrière. Curieusement mentionné dans le registre Veritas avec un n/s 4 (?), il n'apparait plus au registre 1934.

                

Le F-AIDJ transformé en F.210 [Docavia]

F65 F-AICE

F65 G-AUDL

Tous droits réservés - Michel Barrière - crezan.aviation@gmail.com