crezan
F65
F65
F65

F.65 n° 15 , n/c  ?

C72, NC-72


                En décembre 1922, Wallace W. Kellett annonce la sortie du nouveau modèle de Farman Sport "model 1923" équipé d'un moteur Anzani 60cv. Les publicités publiées montrent un F.65 au dos plat, identique à celui du n°15 survivant présenté au NASM. Il ne dispose pas encore du nouveau train  d'atterrissage qui équipera les modèles distribués en 1923.


                Il semble que ce soit en juin 1923 que la Ludington Exhibition Co. commence réellement ses activités. La société a pour but de rentabiliser les appareils de démonstration en faisant baptêmes de l'air, cours de pilotage, voyages d'affaires ou d'agrément. Les dirigeants en sont Charles T. Ludington, président et trésorier, son frère W.S. Ludington, vice-président, Wallace W. Kellett, secrétaire et Robert P.Hewitt, pilote.


                Les appareils sont principalement utilisés à partir du terrain de Pine Valley, à une vingtaine de kilomètres de Philadelphie. Il s'agit d'un terrain privé créé par un pionnier de l'aviation, G. S. Ireland, qui mène lui-même des activités commerciales, dont des ventes d'avion d'occasion.

                En juin figure dans son offre, un Farman Sport pour 1500 $, peut-être l'ancien appareil de Kellett.

Le "Model 1923" présenté par Kellett en décembre 1922 ne se distingue du "Model 21" que par le moteur Anzani. Il ne comporte pas encore le nouveau train (Aerial Age)


1923


                Le principal événement de 1923 est constitué par l'ensemble des manifestations se déroulant à St Louis (Missouri) autour de la "St Louis Race". Les participants doivent rejoindre Saint-Louis avant le 30 septembre, jour retenu pour le départ de la course proprement dite.

                Le 23 août est annoncée l'inscription de la Ludington Exhibition Co avec le Farman Sport, moteur Anzani 60 cv.


                32 concurrents sont inscrits pour le Mulvihill Trophy Contest  ("Event n°1") de l'International Air Meet qui se déroulera à Saint-Louis le 30 septembre. Le 1° octobre, a lieu la course des biplaces ("Event n°2") : parmi les 8 concurrents, Hewitt est inscrit avec le Farman-Sport.

                L'appareil est également inscrit dans la "On to St Louis Race" pour le trophée du club de Saint Louis. Hewitt est accompagné pour ce vol par C.T. Ludington. Ludington, Hewitt et Kennett seront également à Saint Louis en tant que représentants du chapitre de Philadelphie de la National Aeronautic Association au Congrès de l'Association le 1° octobre.

                Le 27 septembre, à 7h30, Ludington et Hewitt décollent du terrain de Pine Valley, le Farman étant équipé pour l'occasion d'un réservoir supplémentaire. Il rejoint Saint Louis.

                Au matin du 4 octobre, le Farman se classe second derrière un Curtiss Oriole dans la "St Louis Flying Club Race".

1924 - 1927

                

                A partir de 1924, le Farman-Sport le plus mis en valeur dans les activités de meeting et de course est celui que nous supposons être le futur NC-71 : un F.65 à moteur de 70 cv et dos arrondi. Il semble que l'usage du F.65 n°15 soit tourné vers les activités de base de la Ludington Exhibition Co.          


                

                En février 1926, Aviation Week publie ainsi une annonce pour la vente :

  • d'un Farman Sport, moteur Anzani 70/80 cv ;

  • d'un Farman Sport, moteur Anzani 50/60 cv complètement reconstruit, fuselage réentoilé, livrée bleu et argent.


                Ces annonces ne sont pas isolées. D'autres sociétés :  "Compagnie Internationale Aeronautique" (? en français) à Baltimore, le Gates Flying Circus d'Ivan Gates, l'un des plus populaires cirques volants, publieront en 1927 des annonces de vente de Farman-Sport.


1928 - 2019


            Préservation et restauration du NC-72

            

            En 1928, le Farman, fortement endommagé par l'eau, est démonté et stocké. Sa licence NC-72 lui est enlevée.


                Ludington vend alors l'avion à Harry Newcomb, en insistant sur la nécessité d'une restauration avant toute tentative de vol. Pendant la WW2, Newcomb, constatant que son fils est tenté par l'avion, le découpe en trois parties pour prévenir tout accident. Le Farman reste alors stocké en pièces en Pennsylvanie, puis dans le New Jersey,  jusqu'à ce qu'un restaurateur d'avion, Ken Hyde, le rachète. Ludington lui-même vérifie l'appareil et la FAA réouvre l'immatriculation.


                Après avoir commencé à restaurer l'avion, Ken Hyde le cède à R.W .Tethune et R.A .Stewart pour poursuive le travail. En 1978, Hyde rachète l'avion et termine sa restauration. En novembre 1982, Hyde donne le Farman-Sport n/s15 au Smithsonian où il est aujourd'hui exposé, seul Farman-Sport survivant.

  

Le F.65 n°15 restauré et exposé au National Air & Space Museum (http://www.rodbearden.com/)

F65 NC-71

F65 Peyre

Tous droits réservés - Michel Barrière - crezan.aviation@gmail.com