crezan
F65
F65
F65

F.65 n° ?, n/c  ?

Sortie de production : # décembre 1920

Harrison Roy Tucker


¤ 1919

                Le 9 décembre 1919, Harrison R. Tucker de Fairmont (West Virginia) et John J. Niels de Louisville (Kentucky), tous deux ex-pilotes de l'AEF, font enregistrer la création à Fairmont d'une société de services aériens, la Southern Aeroplane Company. Tucker est président de cette société qui entend développer un potentiel étendu d'activités : lignes aériennes, taxis aériens, services rapides, spectacles aériens, publicité aérienne, etc.


                Revenu de France à la mi-février 1919, Tucker est un lieutenant-pilote du 93th Pursuit Squadron de l'American Expeditionary Force, créateur du journal "Plane News", journal de l'American Air Service en France, très populaire dans les troupes américaines.


                La compagnie veut opérer dans le Kentucky, le Tennessee, le Mississipi, l'Alabama, la Louisiane et une partie de la Virginie occidentale. Elle a apparemment très tôt signé des accords de distribution non exclusifs avec Farman pour la vente d'appareils aux Etats-Unis, et envisage d'acquérir des Goliath pour créer une ligne aérienne en Caroline du Nord entre Charlotte et Wilmington. Pour pallier au manque de terrains utilisables, elle envisage également d'utiliser des hydravions sur l'Ohio.


¤ 1920

            En avril, Tucker et son épouse se rendent à New-York et Philadelphie. Tucker exprime alors son espoir de débuter très rapidement ses activités aériennes.

                Il a pu passer sa commande à l'occasion de ce voyage par l'intermédiaire de W. Wallace Kellett dont les activités sont justement dans ces deux villes. La préparation a dû prendre un peu de temps, car la commande porte sur un appareil équipé d'un Rhône 80 cv qui ne correspond pas au standard de l'époque.

¤ 1921

                Le 17 mai 1921, un Sport-Farman se pose à Fairmont. Piloté par Robert R. Beebe, l'appareil, équipé d'un moteur Le Rhône 80 cv, est le premier appareil à se poser à Fairmont. Probablement arrivé fin avril à New-York, il serait donc également le premier Sport-Farman livré aux Etats-Unis.


                L'appareil appartient à la Fairmont Aviation Company, société créée par des acteurs locaux parmi lesquels on retrouve Tucker. La société a un accord avec Farman pour la vente d'appareils en West Virginia. Le Farman, destiné à servir de démonstrateur, a bien entendu été acheté par l'intermédiaire de la Southern Aeroplane Company.


                La Fairmont Aviation Co. espère monter une école de pilotage à Fairmont, pour autant qu'elle trouve un terrain favorable. Elle utilise dans un premier temps un petit terrain proche du Country Club, utilisable par le Farman Sport compte tenu de ses performances à l'atterrissage et au décollage.


                Monté à New York où il a dû arriver fin avril, le Farman, piloté par Beebe et Tucker, a rejoint Fairmont dans un vol de 5h20 en plusieurs étapes. En panne d'essence, le pilote a fait un atterrissage forcé près de Morgantown, endommageant son train d'atterrissage sur un mauvais terrain.

                L'appareil est presque aussitôt utilisé à l'occasion de l'inauguration du nouveau pont, le 31 mai. Piloté par Beebe, il fait une séance de démonstration, passant trois fois sous les arches du pont.

Le pont de Fairmont ("One million dollars" bridge) inauguré en mai 1921 double un autre pont visible sur la droite, d'où la démonstration de voltige de Beebe. [The West Virginian]

Mme Tucker, accompagnée d'une jeune passagère, aux commandes du Sport-Farman de la Fairmont Co. en août 1921. [The West Virginian]

                La suite de la carrière du Sport-Farman nous est inconnue, à l'exception d'une photo publiée en août 1921, montrant Mme Tucker aux commandes de l'appareil.

                On ne peut cependant éviter de rapprocher à cet égard quelques informations.


¤ 1922 - 1923

                Le 26 mars, Massie, un grand vendeur de voitures d'occasion de Pittsburg (Pennsylvanie) annonce une évolution dans sa stratégie :        

                Dès le 23 avril, dans sa première offre aéronautique apparait dans son offre, outre un Curtiss OX-5, un "sport Farman 2 pass. airplane", indiqué dans l'annonce suivante comme le "latest model sport Farman airplane". Bien qu'aucun élément ne permette de le confirmer avec certitude, cet appareil d'occasion à cette date ne peut guère être que le Sport-Farman de Tucker. Probablement vendu, l'appareil disparait des offres en juin.

                En octobre, est créé à Pittsburg le troisième chapitre de la toute nouvelle  "Aeronautics Association", dont un pilote habitant Pïttsburg, Lewis F. Sevier, est nommé président.

                Le 20 janvier 1923, Edward A. Stinson interviewé par le Pittsburgh Post Gazette évoque son intention de tenter de battre le record du monde de vol en planeur. Nous sommes après le congrés du vol à voile de Combegrasse (août 1922), où le Farman-Sport démotorisé a brillé aux mains de Bossoutrot et Paulhan.

                Lors de son interview, Stinson évoque la possibilité de modifier pour sa tentative le sport-Farman de son ami Lewis F. Sevier.


                Nous n'avons plus trace ensuite de cet appareil.

  

F.65 n°4    F-EHMF

F.65    F-FARJ

Tous droits réservés - Michel Barrière - crezan.aviation@gmail.com