crezan
F60
Présentation
Présentation

F.60 n° 34, n/c 6930

F-ADCR


                Le Goliath F. 60 n°34, c/n 6930, reçoit le CdI 667 le 31 août 1921 avec l'immatriculation F-ADCR. Il est enregistré à la Compagnie Aérienne Française, basé au Bourget. Il débute rapidement ses activités, tant pour le tourisme que pour des activités commerciales.


                Le 7 novembre 1921, il survole Paris larguant des cartes postales annoncant la publication par Le Petit Parisien d'un grand roman d'aventures : L'anneau de lumière, écrit par L.Miral et A.Viger.

                Lors de cette mission, le F-ADCR en vol est indiqué comme étant peint en blanc et bleu. Cependant, certaines photos prises au cours de sa carrière, par exemple lors de sa mise en pylone en 1924, font apparaître un liseré blanc autour des lettres d'immatriculation du fuselage, ce qui nous ferait supposer qu'il aurait plutôt été peint en argent et bleu.


                Le 6 janvier 1922 à la nuit tombée, l'avion, piloté par Dubois, vole pendant deux heures au dessus de Paris. Portant sous son aile infèrieure 12 grandes lettres en bois portant chacune 25 lampes alimentées par  trois génératrices à hélice, il assure ainsi la publicité d'un marchand de charbon.

  

Le F.63 F-ADCR de la CAF dans sa livrée bicolore, bleue sur la partie avant et probablement argent pour l'arrière du fuselage [Coll. Michel Barrière]

Carte souvenir des baptemes de l'air de la CAF montrant à contre-jour le F-ADCR en vol. La tonalité sombre de l'arrière du fuselage nous parait cependant confirmer le vernis argent plutôt que blanc. [Coll. Michel Barrière]


                Le Goliath effectuera au cours de sa carrière de nombreux vols de propagande et baptêmes de l'air. Le 21 mai 1922, par exemple, toujours piloté par Dubois, il effectue des tours de Paris gratuits au profit  des membres de l'Aéro-Club de France. Le 6 mai 1923, piloté par Marc, il participe au meeting de Chartres, volant toute la journée et effectuant des centaines de baptêmes de l'air. En juin 1923, c'est piloté par Chartier qu'il participe au meeting de l'Union des Pilotes Civils.


                En juillet 1924, les Goliath de la CAF sont présentés aux membres des Advertising Club américains en visite au Bourget pour constater les progrès effectuées en France pour la publicité aérienne.


                Au cours de sa carrière, il subira plusieurs modifications : il est converti en mars 1923 en F.61, puis, en septembre 1927 en F.63 (2 GR Jupiter 9 Ab).

                En 1924, il est accidenté au Bourget, réussissant une mise en pylone magnifique pour un appareil de cette taille.


                Il est rayé du registre en avril 1930.

  

F60 n°33

F60 n°35

Tous droits réservés - Michel Barrière - crezan.aviation@gmail.com