crezan
F60
F60
F60

F.60 n° 25, n/c 68..

F-FARH


            Le F. 60 n°25, de numéro constructeur inconnu, reçoit le CdI 540 en mai 1921 avec l'immatriculation F-FARH. Il est enregistré au nom de Farman et basé à Toussus-le-Noble.

            


            En 1922, le F-FARH est l'un des Goliath mis par Farman à la disposition de la Compagnie des Messageries Aériennes. Il sert alors sur la ligne Paris-Londres.


            18 juin 1922 : avec 3 autres Goliath, les F.60 F-YHMF, F-FARI et F-HMFO, il participe au premier meeting aérien organisé par l'Aéro-Club de France : "Les 104 au 104", en fait la "borne 104" de la route de Paris - Granville, à Tillières-sur-Avre. Le point de rendez-vous pour les avions est le château de la Troudière sur les terres duquel a été improvisé un terrain d'atterrissage.

            Piloté par d'Or, le F-FARH arrive le premier, à 10h13, transportant MM. Périssé, Paul Tissandier, Henri Trollet, Robert Layus, Hollier-Larousse, Blondel La Rougery, Mme Marguerite Cordier, Mme Rougerie, Mme Casse et son fils âgé de 7ans, Mlles Davia, Geneviève Félix, Panfilova.


            Dans le contexte des surcapacités sur la ligne Paris-Londres, la fusion des Messageries Aériennes et des Grands Express Aériens et la création d'Air Union seront fatales à l'appareil. Il est réformé et radié du registre en octobre 1923.

  

Le F.60 n°25 F-FARH dans sa livrée de la Compagnie des Messageries Aériennes à Croydon. Photo probablement prise au printemps 1922 pendant la brève période de service de l'appareil sur la ligne Paris - Londres [Coll. Barrière]

F.60 n°24

F.60 n°26

Tous droits réservés - Michel Barrière - crezan.aviation@gmail.com