crezan
F60
F60
F60

F.60 n°6, n/c 68..

CUBA


                Au cours des premiers mois de la mise en service du Goliath, il semble que Farman ait des difficultés à gérer ses commandes. Il est clair que, outre la France où les demandes des grandes compagnies en formation s'accroissent de demandes ponctuelles de petites compagnies comme la Franco-Bilbaïne, de nombreux pays sont sensibles au succès des premiers vols.

                C'est ainsi qu'on voit des intérêts se manifester aux Etats-Unis, en Australie, à Cuba, en Colombie, en Chine, etc. En Europe, la Grande-Bretagne, l'Italie, les Pays-Bas et l'Allemagne ont une industrie concurrente qui génère ses propres projets, et la demande européenne reste en conséquence limitée.


                Le premier contrat de Farman à l'exportation est celui du cubain Hannibal J. de Mesa, contrat conclu dès l'été 1919, alors que la Compagnie des Grands Express Aériens se met en place. Pour satisfaire ces deux clients, et ses propres besoins, Farman alloue le n°5 à la CGEA, les deux autres appareils rapidement disponibles, les Goliath n°4 et 6, étant envoyés à Cuba.

F.60 n°5    F-GEAB

F.60 n°7    Colombie

Tous droits réservés - Michel Barrière - crezan.aviation@gmail.com