crezan
F200
F200
F200

F.204 n° 3, n/c 7329, AIR 2-2323

F-ALQV

¤ 1932


                Le F.204 n°3 reçoit le CdI n° 3186 le 30 juin 1932, avec l'immatriculation F-ALQV. c'est un appareil biplace, pouvant être utilisé en triplace dans la limite du poids total autorisé, et doté des réservoirs de 310 litres. Il est enregistré au nom de Joseph Gaston, et basé à Bordeaux.


                Il  a été dès le mois de mai inscrit au tour de France 1932 sous le numéro 16, avec comme pilote Gaston et deux passagers Henri Petit et Quinsac. Le 3 juin, les appareils se mettent en place à Orly. A l'arrivée à Buc le 13 juin, Gaston sera toujours en course.

  

¤ 1933 - 1936


                A partir de 1933, Henri Petit semble devenir le principal utilisateur de l'appareil.

                Il participe à la Coupe Dunlop qui se déroule en Afrique du Nord sur un circuit de 3200 km du 14 au 23 avril à l'occasion de la Coupe du Prince Murat organisée par l'Aéro-Club du Maroc.


                C'est encore lui qui est inscrit sous le numéro 22 au Tour de France 1933 qui se déroule du 21 au 30 juillet. Par contre, il ne terminera pas l'épreuve : le 24 juillet à Nice, il est forcé à l'abandon après avoir endommagé son train d'atterrissage.


                Le 30 août 1933, le F.204 n°3 passe une visite à Marignane. Il a alors effectué 220 heures de vol. Le 30 août, il est engagé dans le rallye des avions de tourisme de l'Aéro-club d'Auvergne.


                Fort logiquement semble t'il, en décembre 1933, le F-ALQV est muté au nom de Henri Petit.

  

Une gravure qui nous apprend que le F-ALQV avait une passagère pour la première étape du Tour1933.

[ Le Journal via gallica.bnf.fr]

¤ 1936 - 1939


                Le 7 mai 1936, le F-ALQV est cédé à l'Aéro-Club Charentais, qui le baptise "La Roche Courbon". Sa  carrière y est assez discrète, mais sans doute intense car lorsque, le 6 août 1939, il passe une visite à Rochefort, il en est à 845 heures de vol.


                Au cours de juillet 1939, il a été affrété par le journal "La France de Bordeaux et du Sud-Ouest" pour participer au reportage sur le Tour de France cycliste lors de l'étape Nantes-Royan. Le pilote (inconnu) transporte à cette occasion le journaliste Louis Vallet et le photographe Keriguy. Probablement partri de Nantes (?), il se pose à l'heure du déjeuner à La rochelle, et rejoint ensuite le tour à la hauteur de Chatelaillon, survole Rochefort et quitte le tour à Tonnay-Charente pour revenir se poser à Rochefort.


                Sort ultérieur inconnu.        

F204 n°2

F204 n°4

Tous droits réservés - Michel Barrière - crezan.aviation@gmail.com