crezan
F200
F200
F200

F.202 n° 10, n/c 7309, AIR 2-2841

F-ALLH

¤ 1931 - 1937


                Le F.202 n°10, de numéro constructeur 7309, reçoit le CdI n° 2841 le 16 juin 1931 avec l'immatriculation F-ALLH. Cet appareil triplace doté d'un réservoir de 310 litres est alors présenté comme un "appareil de grand raid". Il est enregistré à Roger du Chesne, directeur des transports aériens de l'Aéro-Club de l'Ouest (Angers), qui s'est déjà inscrit avec son appareil pour participer au rallye d'Auvergne du 4 juillet dont il finira 13°.


                En juillet 1931, Roger du Chesne parti de La Baule-Escoublac à 11h20 avec une passagère effectue en 42 mn le trajet vers Angers-Avrillé ; il propose d'effectuer ce trajet sur demande tous les jours pour 2 personnes et 600 F par personne. Parallèlement, il effectue très régulièrement des baptêmes de l'air et des vols de propagande sur l'aéroport d'Avrillé et dans la région. Il gardera longtemps sa première décoration (cf ci-dessous)

                En 1931-1932, Roger du Chesne effectue également plusieurs voyages avec le Farman : Angers-Alicante, Angers-Madrid, Angers-Biarritz, Angers-Saint Sébastien.

                Le 4 juillet 1932, il participe de npouveau au rallye d'Auvergne avec 2 passagers, Lasneret et Roy. Lors de sa présentation au grand meeting d'aviation de Craon du 25 septembre 1932, il effectue une descente de 800 mètres, hélice calée, pour démontrer la sécurité des vols avec un appareil moderne. Il prévoit alors d'effectuer un vol Angers-Sofia.

                En septembre 1932, le F-ALLH passe sa visite à Angers à 114 heures de vol.


                En mars 1933, au début de la saison aéronautique, Roger du Chesne a déjà la commande d'une trentaine de meetings de propagande, mobilisant sa flotte qui, outre le F-ALLH, comprend un Morane 181 d'acrobatie (peint en bleu et blanc), 2 Moth-Morane biplaces à moteur Gipsy 95cv, 2 Hanriot 80 cv et qui vient de s'enrichir avec l'arrivée du farman F.192 F-AJBS,  

                Le 25 juillet 1933, la visite fu F.202 n°10 a lieu à 149 heures de vol.


                A partir de 1934, les prestations du Farman F-ALLH se font plus discrètes et en 1935, c'est un Farman F.403 flambant neuf, appartenant à M. Courant de Casablanca, que du Chesne fait des démonstrations avant de partir pour le Maroc.

¤ 1935 - 1939


                En mars 1935, le F.202 n°10 est muté à André Dautricourt et basé à Orly. Le 20 mars, Dautricourt effectue avec le F-ALLH un voyage Paris-Poitiers avec une escale à Chateau Bougon; en juillet, il est au meeting de Sermaize-les-Bains; mais bien que cité comme "touriste de l'air", il ne semble faire que peu de voyages et ne gardera pas très longtemps cet appareil.

NB : Dautricourt se tuera le 24 juillet 1937 avec le Caudron "Aiglon" F-AOKU en donnant un baptême de l'air sur le terrain de Guyancourt.


                Le 25 septembre 1935, Fourny, chef-pilote des Ailes Marocaines, repart de Toussus pour Casablanca avec le F.202 n°10. Il se pose le samedi 28 sur le terrain des Ailes marocaines. Selon le "Petit Marocain", le F-ALLH porte encore sa décoration d'origine: il est peint en vert et porte toujours la mention "Aéro-club de l'Ouest".


                Le 8 octobre 1935, le F-ALHX est muté à l'Aéro-club du Maroc. Le 10 octobre, "Les Ailes" annonce que "Un nouvel avion, un Farman 204, à moteur Salmson [sic] est mis à l a disposition des pilotes pour effectuer les voyages imposés pour le brevet 2° degré".


                En janvier 1936, le F-ALLH est enregistré à l'Aéro-Club des Ailes Marocaines, et basé à Casablanca. Après une réfection au deuxième trimestre 1936, il passe une visite le 17 septembre 1938 à Casablanca.


                En février-mars 1939, le F-ALLH est toujours en service et deux élèves pilotes sont lâchés à son bord : Barthélémy le 28 février et Charly le 4 mars.


                Sort ultérieur inconnu.

F202 n°9

F202 n°11

Tous droits réservés - Michel Barrière - crezan.aviation@gmail.com