crezan
F190
Présentation
F190
Présentation

F.390 n° 1, n/c 7348, AIR 2-3038

F-AMEQ


¤ 1932


                En février 1932, le F.193 n°2 F-ALGN, portant sur sa dérive l'inscription F.390 n°1, effectue les essais et la qualification du moteur Fa 7 E. A l'automne, c'est le tour du F.193 n°1 F-AJFB qui, doté du moteur Fa7 Ear, est utilisé comme prototype pour l'aménagement du F.390; il est alors enregistré par Veritas comme F.390 n°1 et sa photo est largement utilisée par Farman pour illustrer les brochures publicitaires ou les articles de presse décrivant le nouvel appareil.

                

                En novembre et décembre 1932, le F390 n°1 définitif est exposé au Salon International de Paris qui se déroule au Grand Palais . Il est alors équipé de 2 réservoirs de 140 litres dans les ailes. Rompant avec les livrées bleu/argent antérieures en vue de bien marquer son caractère d'avion privé de grand tourisme, aboutissement temporaire de la formule telle que la conçoit Farman, l'appareil est présenté dans une livrée blanche et rouge dans un style moderne et dynamique.

                Sans rompre réellement avec les versions antérieures pour la partie technique, le F.390 se voit doté par Farman d'un poste de pilotage aux vitrages agrandis et mieux profilés ainsi que d'une cabine visiblement inspirée de l'automobile. Un strapontin est toujours situé à l'avant droit de la cabine dont la partie arrière ne comprend qu'une grande banquette pouvant accueillir trois personnes.


                Le 16 janvier 1933, le F.390 n°1 est enregistré au nom de la Société des Avions Farman (CdN 3098 / CdI 3299).

Description de l'aménagement intérieur du Farman F.390 [L'Aéronautique, 1934]


¤ 1933 - 1934


                Dans les mois qui suivent, le F.390 F-AMEQ effectue diverses présentations pour promouvoir le type. Le 22 février, Freton le pilote par exemple à Rouen. Surtout, le 5 mai, les nouveaux appareils de Farman, dont le F.390 piloté par Coupet, sont présentés à l'occasion de la Journée de l'Aviation Marchande au Bourget.


                En août 1933, un F.390 (non identifié, mais qui pourrait être le F-AMEQ) aurait été utilisé par Air Service pour le transport des journaux vers les plages de la Manche.

                De septembre 1933 à octobre 1934, le F.390 vole régulièrement, piloté notamment par Andrée Farman, pour des promenades et voyages limités semble-t-il au territoire français.

Le F.390 n°1 à Toussus-le-Noble début 1933. Il porte la livrée dans laquelle il a été exposé au Salon Aéronautique de 1932. [© Michel Barrière]


                Le 22 novembre 1934, le F.390 n°1 devient le F.392 n°1, prototype de l'évolution ultime de la cellule du F.390 avec voilure et dérive arrondies. Son utilisation reste similaire : promenades dans les environs de Toussus et voyages en province, notamment d'Andrée Farman ou Henri de Kérillis.

Retour à la liste

F390 n°2

Tous droits réservés - Michel Barrière - crezan.aviation@gmail.com