crezan
F190
Présentation
Présentation
Présentation

F.199 n° 1 (Mil), n/c ?

F-AKHV


¤ 1938              


                Une photographie du "F. 199 n°1" immatriculé F-AKHV figure dans le Docavia Les avions Farman de Jean Liron avec cette mention : "Envoyé au CEMA en février 1938, il sert pour des essais d'instruments de navigation, piloté par l'ingénieur pilote Jouy". On trouve également sa trace dans le carnet de vol de Rozanoff.

                L'avion a une configuration de F.392/393 avec une dérive arrondie et une roulette de queue; il est équipé d'un émetteur radio. Il porte par contre sur son gouvernail l'inscription "F.199 n°1", ayant probablement trait à une numérotation de série militaire, cet appareil n'ayant aucun rapport discernable aux dates considérées avec le F.199 n°1 F-AJZO. Il semble qu'il s'agisse en réalité d'une conversion en F.199 du F.393 n°10 acheté par l'Etat français pour le CEMA, notamment pour l'usage personnel de M. Hirschauer. Après le décés de ce dernier, l'appareil aurait donc été remotorisé pour servir de plate-forme d'essais en vol.


¤ 1938


                Utilisé par le Centre d'Essais du Matériel Aérien de Villacoublay, il fait un atterrissage d'urgence sur panne d'essence à Chalons sur Marne le 18 juillet 1938.


¤ 1939


                En avril 1939, un F.199 piloté par M. Jouy, ingénieur du Service Technique de l'Aéronautique (qui a déjà mené avec le F.190 N°8 F-AIVP les essais d'un dispositif d'atterrissage automatique conçu par la SECAT), se pose sur le terrain d'Alençon par suite de problèmes mécaniques. Pendant la mise au point du moteur, des curieux ont le temps de constater que l'appareil est muni d'un dispositif de pilotage automatique.


¤ 1940-42


                Nous n'avons pas d'information précise sur le sort des F.190 et 290 du CEMA en 1940, mais les appareils en état de vol ont dû être évacués vers le sud. C'est en tout cas le sort du F.199 n°1 (Mil) qui poursuit ses activités d'essais avancés en radioguidage au sein du Centre d'Etudes en Vol de Marignane. Il y cotoie vraisemblablement le F.190 n°13 F-AIZS ex-CIDNA et Air France.

                Le carnet de vol de Roland Coffignot, futur pilote d'essais du CEV, qui prend ses fonctions d'agent technique en avril 1942 dans ce centre garde ainsi trace de vols d'essais de radio et radioguidage effectués sur le "F.199 n°1" les 16 avril, 18 mai, 29 mai et 11 juin 1942. L'activité du Centre cesse brutalement à l'invasion de la zone libre le 11 novembre 1942. Le sort ultérieur de l'appareil est inconnu *.


* Merci à Marc Coffignot pour ces informations.

F199 n°6

F199 n°8

Tous droits réservés - Michel Barrière - crezan.aviation@gmail.com