crezan
F190
Présentation
Présentation

F.193 n° 5, n/c 7373, AIR 2-3339

F-AMQS


¤ 1933


                Le F.193 n°5 est enregistré le 26 août 1933 au nom du journal L'Intransigeant avec le CdI 3508 et l'immatriculation F-AMQS sous la référence AIR 2-3339. Pendnt les années qui suivent, il sera généralement piloté par le chroniqueur aéronautique du journal, Roger Peyronnet du Torres. L'avion, dans une livrée bleu et jaune, porte sous le fuselage, "peint en lettres d'or, le nom de l'Intransigeant ".


¤ 1933


                En 1933, Peyronnet du Torres s'entraine dans la région de Toussus. Puis, en décembre, accompagné d'Assolant, il utilise l'appareil pour rejoindre la Croisière Noire en Afrique. Partis le 7 décembre de Toussus, les deux aviateurs passent à Perpignan le 8, rejoignent Oran le 9 par Barcelone et Alicante, puis Colomb-Béchar et Adrar le 10, Bidon 5 et Tabankort le 11 et arrivent le 12 à Gao. Le lendemain, ils repartent avec les Potez 25 qu'ils accompagnent jusqu'à Adrar faisant escale à Bidon 5 et Reggan. Le 15, quittant les appareils de la Croisière Noire qui vont sur El-Goléa et Alger, le Farman se pose à Oran.

¤ 1934 - 1936


                En juin 1934, l'avion participe au meeting de l'Aéro-Club de l'Eure, à Évreux, sponsorisé par l'Intransigeant.

                De 1934 à 1936, le Farman reprend les voyages, essentiellement en France ou en Europe, couvrant par exemple les grands événements sportifs, comme les 24 h du Mans de 1934.


                Le 10 août 1936, l'Intransigeant décide d'envoyer Antoine de Saint-Exupéry pour réaliser un reportage à Barcelone "au 25° jour de la guerre civile". Il en résultera une série d'articles publiés les 12, 13, 14, 16 et 19 août sous le titre "Espagne ensanglantée". Saint-Exupéry se rend seul sur place aux commandes du Farman mis à sa disposition par le journal.

L'avion de l'Intransigeant utilisé par Saint-Exupéry pour ses reportages à Barcelone pendant la Guerre d'Espagne. [© Michel Barrière]

Le F.193 F-AMQS utilisé par l'Ouest Eclair et sponsorisé par Pikina pour couvrir le Tour de France cycliste de 1937 [ Ouest Eclair]

La même photo, réutilisée et truquée pour illustrer l'avion couvrant le Tour de France cycliste de1938. Problème : l'appareil utilisé cette année-là est le Potez 58 de Georges Sénéchal, et non le Farman. [ Ouest Eclair]

¤ 1937


                En juillet 1937, l'avion est enregistré au nom de Robert Sénéchal, coureur automobile qui, après un grave accident, a dû abandonner la compétition et a créé une société de publicité et photographie aérienne en 1931. Sénéchal couvre le Tour de France 1937 avec le F-AMQS décoré aux couleurs de la marque "Picon-Pikina" et de l'Ouest Éclair.


¤ 1938 - 1939


En août 1938, le Farman passe sa visite à Vélizy (9 août), remplacé au Tour de France par le Potez 58 de Sénéchal. En août 1939, il accompagne de nouveau le Tour de France, cette fois sous les couleurs de la compagnie d'assurances "l'Urbaine et la Seine".


                En 1939, l'appareil est probablement réquisitionné, sort ultérieur inconnu.

Le F-AMQS de Sénéchal vole aux couleurs de Pikina pour le Tour de France 1937.

[© Michel Barrière]

F193 n°4

F193 n°6

Tous droits réservés - Michel Barrière - crezan.aviation@gmail.com