crezan
F190
Présentation
Présentation

F.193 n° 3, n/c 7267, AIR 2-2029

F-ALFB


¤ 1931


                La genèse du F.193 n°3 est inconnue. Son numéro de production indique qu'il est construit au premier semestre 1931 et les photographies montrent qu'il possède une cellule de F.199. Ces émléments et sa peinture entièrement blanche, inhabituelle chez Farman, amènent à penser qu'il s'agirait de l'un des appareils sanitaires essayés en juillet 1931 à Villacoublay.

                La cellule ne présentant pas de trace de la présence d'une porte d'accés civière sur le flanc gauche, son aménagement était probablement différent de celui du F.197 uruguayen ou du F.190 n°53.


¤ 1932


                Le F.193 n°3 est monté en juin 1932 dans les ateliers de Toussus, puis réceptionné devant Veritas.

                Le 12 juillet 1932, il reçoit les CdN 2029 / CdI 3205 et est enregistré à la Société Air Service, où il mène une carrière discrète.

Le F.193 n°3 tel qu'il apparait en 1934 chez Air Service. Sa peinture blanche, inhabituelle chez Farman, soutient l'hypothèse d'un passé d'appareil sanitaire. [© Michel Barrière]

¤ 1934


                Le 12 juin 1934, il fait une escale à Nevers venant de Bourges, piloté par Vaconsin, pour y déposer une passagère.


¤ 1936


                Le 25 septembre 1936, le F.193 n°3 est enregistré au nom de Robert Peitz (rue des Fossés, Tournan-en-Brie). Il est exporté rapidement vers l'Espagne républicaine. L'enregistrement de l'exportation n'est effectué que le 29 novembre 1936.


                Son sort ultérieur est inconnu, néanmoins 3 avions Farman sont récupérés en 1939 sur les aérodromes de La Torrecica et Los Llanos, près d'Albacete. L'un d'eux est donné comme un F.193 équipé en sanitaire. Si cette identification est exacte, il pourrait s'agir du F.193 n°3. Il disparait ensuite, sans doute ferraillé.

F193 n°2

F193 n°4

Tous droits réservés - Michel Barrière - crezan.aviation@gmail.com