crezan
F190
Présentation
Présentation

F.193 n° 2, n/c 7274, AIR 2-2066

F-ALGN


¤ 1931


            Le F.193 n°2 est enregistré à la société Air Service le 9 novembre 1931 avec les CdN 2066 / CdI 3006 et l'immatriculation F-ALGN.

Le F.193 n°2 reconnaissable à ses portes placées sur la gauche du fuselage en exposition au garage Saint-Didier fin 1930. [Coll Michel Barrière]

                Produit dans les premiers mois de 1931, il a commencé sa carrière . Dès le printemps dans un environnement automobile : il est en effet présenté dans l'exposition permanente du Département Saint-Didier Aviation, au garage Saint-Didier, rue des Sablons. Sa photo figure dans le catalogue publié aux environs de mai-juin 1931.

                Dans le hall d'exposition, il est équipé d'un Farman 9 Ea, sans réducteur, doté d'une hélice bipale. Il porte la livrée classique Farman à deux tons de bleu; sa voilure et sa mâture ont été largement amputées pour s'accorder avec la place disponible dans cet environnement d'exposition. Curieusement, ses deux portes sont situées sur le flanc gauche du fuselage, particularité aisément reconnaissable qu'il conservera pendant toute sa carrière.            

Catalogue 1931 de Saint-Didier Aviation (Coll Michel Barrière)

¤ 1932


                En 1932, le F.193 F-ALGN est utilisé pour les essais du moteur Farman 7 Ears de 150 cv avec réducteur et compresseur non débrayable, rétablissant la pression atmosphérique au sol à 1200 mètres d'altitude.

                Les épreuves officielles d'homologation se prolongent jusqu'à la fin février 1932. Pour les essais de cette motorisation qui sera celle du F.390 présenté pour la première fois au Salon de décembre 1932, le F-ALGN porte sur la dérive la mention F.390 n°1 qu'il ne conservera pas, le premier F.390 de série avéré étant le F.390 n°1 F-AMEQ.

Le F-ALGN converti en F.390 n°1 en 1932. [© Michel Barrière]

                Après avoir servi de banc d'essai moteur, le F.193 n°2 est utilisé par Air Service comme appareil de propagande, réalisant des voyages et des baptêmes de l'air.


¤ 1933


                En 1933, le F.193 n°2 est équipé d'un moteur Farman Fa 9 Ebr, équipé d'un réducteur ½ et d'une hélice quadripale. Un tirant est alors ajouté entre le capot et la mâture.

                Le 25 juin 1933, il est signalé à Nevers, piloté par Giraud avec 3 passagers. Venant de Toussus, il se dirige probablement vers Saint Etienne dont il revient le lendemain à vide, s'arrêtant à Nevers pour ravitailler.

Le F.193 n°2 en 1933. [© Michel Barrière]

¤ 1934 - 1937


                Il est accidenté en 1934 et réparé.  Pour une raison indéterminée, il est radié du registre le 21 janvier 1937.

F193 n°1

F193 n°3

Tous droits réservés - Michel Barrière - crezan.aviation@gmail.com