crezan
F190
Présentation
Présentation

F.190 n° 20, n/c 7135, AIR 2-1369

F-AJDP


¤ 1929


                La société Gnome-Rhône acquerra successivement pour son président 3 Farman 190. Le premier d'entre eux est le F.190 n°20. Enregistré F-AJDP, il est basé au Bourget-Dugny. Son numéro constructeur serait 7135. Le 28 juin 1929, il reçoit les CdN/CdI 2158.


                Portant sur son capot les marques Farman et Gnome-Rhône (la première disparaitra rapidement), le F.190 n°20 entièrement peint en blanc porte le logo de Gnome-Rhône, un cavalier chevauchant un cheval ailé. Si ses caractéristiques générales sont classiques, avec des réservoirs d'une contenance totale de 380 litres, l'appareil, luxueusement aménagé, bénéficie des derniers développements technologiques : roues profilées, sellerie cuir et moquette épaisse, freins Messier, chauffage central…


¤ 1929


                L'utilisation de l'appareil par Gnome-Rhône a laissé peu de traces, sauf en début de carrière. Le 13 juillet 1929, Paul-Louis Weiller utilise le F-AJDP pour se rendre du Bourget à Londres pour l'exposition aéronautique; il en revient le 19, accompagné de l'ingénieur américain MC Fayette Taylor, professeur au MIT et de Mme Fayette Taylor.

                Le 13 août, il utilise de nouveau son Farman pour se rendre au Havre où il s'embarque pour les États-Unis.

                L'appareil aux couleurs de la société n'est pas nécessairement très utilisé, d'autant que P-L Weiller utilise aussi les appareils de la CIDNA qu'il préside également.

                

Paul-Louis Weiller pose devant son nouvel appareil.

[www.bnf.gallica.fr]

Le F.190 n°20 de Gnome-Rhône dans sa livrée blanche. La mention "Farman" sur le capot a ici été supprimée, ne laissant subsister que le nom du motoriste, propriétaire de l'avion. (Coll. Jack Meaden)

Le F.190 n°20 en 1929 sous la livrée Gnome-Rhône, portant l'emblème de la société.

[© Michel Barrière]


¤ 1930


                En octobre 1930, Weiller cède le AJDP à Air Orient. Il passe à Toussus pour l’échange de ses réservoirs qui passent de 190 à 275 litres. Le 21 novembre, l'avion est réceptionné et Veritas renouvelle son CdN (V 1369). L'enregistrement à Air Orient est effectué le 12 décembre 1930.


¤ 1931


                En 1931, le Farman est basé à Damas ; il assure principalement le service sur la ligne Damas - Karachi.


¤ 1932


                En 1932, le F-AJDP est affrété par la Société des Nations. Il effectue des repérages au profit de la commission de la S.D.N. chargée de délimiter les frontières entre l'Irak et la Syrie. Le 29 mars 1932, piloté par Julien Risser, il effectue une mission spéciale dans ce cadre. Il a à son bord, outre le mécanicien Huber, le colonel suisse de Reynier, président de la commission. Dépourvu de radio, Risser ne peut être prévenu de l'arrivée d'une violente tempête de sable. Pris dans la tempête, le Farman s'écrase près de Tell-Farida à 150 km de Rutbah et 320 km à l'ouest de Bagdad. Les trois occupants périssent dans l'accident.

F190 n°19

F190 n°21

Tous droits réservés - Michel Barrière - crezan.aviation@gmail.com